Faire un projet photo : la méthode IDEAL

Vous avez envie de vous lancer dans un projet photographique, mais vous ne savez pas comment vous y prendre?

Je vous propose une méthode basée sur la psychologie de la résolution des problèmes. Cette méthode a été théorisée en 1993 par Brandsford and Stein et désigne les étapes du processus de résolution de problème par un acronyme: IDEAL

  • I : identifier le problème
  • D : définir et représenter le problème
  • E : explorer les stratégies possibles
  • A : Agir
  • L : Laisser reposer et évaluer les effets

Identifier

A la place d’identifier le problème, nous allons ici chercher à identifier le sujet de votre projet.

Il vous faudra une feuille et vous allez noter tous vos centres d’interets et les sujets que vous aimeriez explorer.

L’idée est vraiment de ne pas vous brider et écrire tout ce qui vous passe par la tête, le tri ce fera à l’étape suivante. On ne réfléchit pas à « est-ce que c’est photographiable? ».

Pour moi, au moment ou j’écris cet article, la liste donnerai : reportage, montagne, randonnée, paysage, mer, aventure, etc…

Définir

Une fois votre liste de centres d’intêrets écrite, il va falloir en choisir un (pour le moment) et définir votre projet:

  • que voulez vous photograhier?
  • que voulez vous dire via votre projet?
  • Quel angle d’approche à votre sujet vous voulez utiliser?
  • comment vous souhaitez le diffuser?
  • combien de temps vous vous donner pour le réaliser?
  • etc…

On va aussi définir les choix techniques. Ces choix peuvent être fait selon vos goûts ou pour servir votre propos, ce choix vous revient.

  • Est-ce que je veux faire du noir et blanc et/ou de la couleur?
  • Est-ce que je veux faire de l’argentique et/ou du numérique?
  • Est-ce que j’ai besoin d’une grande qualité d’image ou non?
  • Est-ce que j’ai besoin d’un appareil discret ou non?
  • Est-ce que j’ai besoin d’un appareil maniable ou non?
  • Est-ce que je veux définir un format et une orientation et m’y tenir? paysage, portrait, carré, 16/9eme etc..

Personellement je suis très minimaliste dans mon matériel photo, ça me permet de ne pas me prendre la tête sur cette partie du processus de création de projet. Je travaille en argentique N&B, 35mm, toujours la même pellicule et mes deux objectifs, un 28mm et un 45mm.

Explorer

C’est une partie très très importante, ne sauter pas cette étape.

Il faut explorer ce qui a été fait dans l’histoire de la photo sur ce sujet ou un sujet proche. L’idée n’est pas de copier, mais de s’inspirer des travaux reconnus.

Cette étape peut vous faire revenir sur l’étape précedente en fonction de ce que vous avez vu et ce qui vous a plu ou déplu.

Agir

Vous avez défini votre projet, vous vous êtes renseigné et inspiré de ce qui a été fait sur ce thème, cette fois c’est à vous de jouer.

Vous allez enfin prendre des photos. Vous avez en tête l’objectif de votre projet, des images inspirantes, vous êtes prêt à aller sur le terrain.

A ce moment, il ne faut pas trop réfléchir non plus à vos photos, laisser faire votre instinct que vous avez nourri lors de votre travail a l’étape précédente.

Vous allez créer la matière première pour la prochaine et dernière étape.

Dans cette étape vous pouvez faire une première selection des images qui vous semble bonnes pour votre projet.

Attention nous ne sommes pas dans l’éditing, c’est l’étape d’après. Ici vous éliminer les photos techniquement ratés ou celles sans interêts, l’idée est de conserver un nombre raisonnable d’images afin de ne pas prendre peur au moment de l’éditing devant une trop grande quantité d’images à trier et organiser.

Laisser reposer et évaluer les effets

C’est ce que l’on appel courament l’éditing.

Vous allez pendant quelques temps mettre de côté vos images pour vous en détacher émotionnelement. Vous pouvez en profiter pour lancer de nouveaux projets.

Une fois que vous avez laisser reposer vos images, que vous avez presque un regard neuf, vous allez pouvoir évaluer les effets.

C’est à dire sélectionner les images qui fonctionnent entre elles et qui vous permettent de raconter une histoire à propos de votre sujet. Vous allez garder les images qui se complètent, qui se répondent, etc… dans le but d’avoir une série d’images cohérentes.

Souvenez vous qu’à l’éditing on ne garde pas les meilleures photos, lorsque l’on fait ça on réalise plutot un portefolio.

Voilà, je vous ai présenté une méthode (il y en a surement d’autres) pour vous aider à vous lancer dans un projet photo.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s